webleads-tracker

Comprendre les avantages et les inconvénients du passage en selarl pour les chirurgiens dentistes.

Dividendes SELARL

Quel est le traitement des dividendes Selarl des chirurgiens dentistes?

Pour bien comprendre l’impact des dividendes versés par les sociétés d’exercice libéral , Il convient d’analyser le traitement fiscal et le traitement social appliqués aux dividendes de SELARL.

La fiscalité des dividendes de SELARL

Du point de vue fiscal , le chirurgien dentiste – gérant de la selarl -, bénéficie d’un premier abattement de 40% du montant des dividendes versés , puis d’un abattement forfaitaire de 3050 euros  ( si le dentiste est en couple) avant d’appliquer selon son choix : une imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu ou un prélèvement forfaitaire libératoire.

Les charges sociales et dividendes de SELARL

Le traitement des dividendes de Société d’Exercice Libérale (SELARL) a évolué au cours de ces dernières années en fonction de la réglementation . Aujourd’hui les dividendes de SELARL  sont assimilés à de la rémunération pour le dentiste et  sont partiellement soumises aux cotisations sociales

Ainsi le montant des  dividendes versés qui excède 10 % des parts du capital détenues par le gérant majoritaire est considéré comme un revenu professionnel et se retrouve assujetti aux cotisations sociales.

L’optimisation de la rémunération avec les dividendes

dividendes des selarl de dentiste

imposition des benefices de la selarl

Une rémunération intégralement versée sous forme de dividendes , comme cela à pu être recommandé par un grand nombre de conseils et qui à amené les caisses de retraites des chirurgiens dentiste a reconsidérer le traitement de ces dividendes, n’est plus optimale en terme de rémunération du praticien . Elle pouvait constituer déjà par principe un acte anormal de gestion puisque le praticien ne se versait aucun salaire , elle pouvait ne pas être efficace d’un point de vue long terme et préparation de la retraite , elle perd en plus aujourd’hui son intérêt économique à court terme.

Pour autant , le pilotage de la rémunération du dentiste exerçant en selarl , intégrant l’estimation du montant optimal de dividendes a versé en fonction de sa situation permettra d’ optimiser la trésorerie de la SEL , de maximiser la rémunération globale du dentiste (à  court terme et pour sa retraite).

Il faut pour cela réaliser des simulations lors de  la mise en place et ne pas hésiter a se faire accompagner tout au long de votre vie professionnelle . Les gains obtenus par rapport à une situation passive du professionnel libéral pouvant être importants. Le passage en selarl est donc une étape importante de votre vie professionnelle qui s’analyse et se prépare pour pouvoir être exploitée au mieux.

Derniers articles

Réseaux sociaux